L’homme aux multiples revers

Dernière mise à jour : 25 sept.



▶️Harland David Sanders naît le 9 septembre 1890 à Henryville dans l’Indiana. Il est l’aîné d’une fratrie de trois enfants👪. Un malheur survient : son père meurt 👤alors qu’il n’est âgé que de 5 ans.


▶️ Pour subvenir aux besoins de la famille, sa mère travaille dans une fabrique de conserves de tomates 🍅 et s’absente durant plusieurs jours. Dès lors, Harland David prend soin de ses frères et sœurs et développe ses talents culinaires🍛.


▶️ À 10 ans, Harland quitte l’école et occupe son premier emploi, dans une ferme locale. En 1902, sa mère se remarie 👰🏼et la tribu déménage à Greenwood. La relation entre Harland et son beau-père est tumultueuse⚡. Harland décide donc d’emménager et de travailler dans une ferme voisine.


▶️ Avant ses 16 ans, Harland exerce le métier de fermier, peintre en carrosserie, conducteur de tramway 🚋puis il s’enrôle dans l’armée. À 18 ans, il épouse Josephine King 👰🏼. Ils ont trois enfants.


▶️ Harland s’essaye au monde de l’entrepreneuriat et ouvre une société de lampe à carbure. Or, une vaste campagne d’électrification 💡est lancée aux États-Unis. Ses lampes ne sont plus d’aucune utilité, tout comme son entreprise. Harland fait faillite.


▶️ Il se résout à prendre un emploi dans une compagnie de chemin de fer 🚆dans laquelle il alimente les locomotives en charbon, pendant 5 ans. En parallèle, il suit des cours de droit par correspondance. 🎓À la fin de ses études, il devient juge de paix en Arkansas pendant plusieurs années. Mais un jour, il se bat 👊en pleine audience. Il est radié de la profession. Bien que finalement disculpé, Harland ne poursuit pas cette carrière, car sa réputation est entachée.


▶️ En 1930, à 40 ans, Sanders déménage avec sa femme et leurs enfants à Corbin dans le Kentucky où il ouvre ⛽️une station-service Shell. Il cuisine pour ses clients des spécialités du sud des États-Unis telles que du poulet frit 🍗 et de la purée de pommes de terre🍲. Peu à peu, il se fait connaître dans la région. Un an plus tard, il démarre, de l’autre côté de la rue, le Sanders Café 🍮, un café-restaurant dans lequel il endosse les postes de pompiste, chef cuisinier, et caissier.


▶️ Son entreprise est un succès👏. Pour le récompenser de sa contribution à la renommée de la cuisine américaine, le gouverneur du Kentucky lui accorde le titre honorifique de « Colonel du Kentucky ».


▶️ Mais, en 1939, son restaurant brûle 🔥. Il le rebâti. Cependant, une autoroute est construite. Sanders perd alors sa clientèle. Lassée de tous ces déboires, sa femme le quitte. Le couple divorce en 1947. Sanders tombe en dépression🥺.


▶️ En 1956, il vend son entreprise à perte aux enchères. À 66 ans, les revenus de Sanders sont composés d’un chèque mensuel de 105 € 💷délivré par « la sécurité sociale » !


▶️ Malgré les circonstances, il ne se laisse pas décourager. Il se lance dans le franchisage de restaurants de poulets et décide de commercialiser sa recette secrète du poulet frit 🍗. Il propose aux patrons de restaurant d’utiliser sa recette dans leur poulet en échange de 4 centimes par poulet vendu 🍗.


▶️ Pendant deux ans, il sillonne les États-Unis, dormant sur le siège arrière de sa vieille voiture🚗. Sanders récolte 1009 refus, avant d’obtenir une première réponse positive. La chance lui sourit enfin😁 !


▶️ À force de persévérance, aux débuts des années 60, le colonel Sanders est à la tête de 400 restaurants franchisés. Le KFC, Kentucky Fried Chicken🍗 commence à engranger 300 000 $ de bénéfices par an.


▶️ Au fil des années, l’entreprise ne cesse de croître et à 74 ans 👴, Sanders devient millionnaire 💰.


▶️ Le Colonel Sanders décède 👤le 16 décembre 1980.



Vous avez aimé cet article et vous souhaitez que je rédige votre portrait.

Alors, n’hésitez pas à me contacter.



24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout